Inaam Al Turki

"Malgrè la situation sécuritaire précaire et les problèmes qui traversent la Libye, nous avons réussi à former le réseaux des femmes élues dans les municipalités. Cependant, nous avons encore besoin de formation et d'encadrement dans nombreux domaines afin de rendre les municipalités capables de livrer des services de qualités indépendamment des aléas politiques. Cet atelier était riche par les échanges d'expériences et d'expertises avec les municipalités tunisiennes. Ces dernières nous ont parlé de leur expérience dans la création des réseaux municipaux et leur développement et prospérité. La Tunisie et la Libye ont la même histoire et font face aux mêmes problèmes sociaux et économiques. Ce qui rend l'expérience tunisienne, une grande source d'inspiration pour nous. Nous espérons que ce partenariat entre femmes élues Tunisiennes et Libyennes se renforcent encore plus dans le but d'améliorer le rendement des conseils municipaux en Libye". Dr. Inaam Al Turki, membre du conseil municipal de Tripoli sur la "création d'un réseau entre les conseillères municipales" durant l'atelier "Dispositifs de monitoring genre des textes de loi et des politiques publiques en Tunisie".
Inaam Al Turki

Hassine Al Thouiadi

"Depuis sa création en 2016, la fédération des conseils municipaux libyens a été didiée au soutien des municipalités, les collectivités locales et la décentralisation. Parmi nos activités les plus importantes, je cite les coopérations et partenariats locaux et internationaux qui renforcent nos capacités à concrétiser nos objectifs. Dans ce cadre, nous sommes fières de notre partenariat avec CILG VNG International qui nous permet, comme c'est le cas de cet atelier, de lancer un projet commun entre la Tunisie et la Libye. Ce qui renforcera notre fédération et nous aidera à faire entendre notre voix à l'échelle internationale." Hassine Al Thouiadi, président de la Fédération des Conseils Municipaux Libyens. Atelier sur le "développement de la Fédération des Conseils Municipaux est une condition nécessaire à l'implémentation de la gouvernance locale en Libye", organisé dans le cadre du programme "Improved service delivery and accountability at local level "
Hassine Al Thouiadi

Saima Ben Youssef

"Cet atelier m'a permis d’apprendre comment prendre en considération le cadre réglementaire municipal et à comprendre le principe de l'approche participative dans la préparation du Plan Annuel d'Investissement 2020. À titre exemple, j’ai découvert que le procès-verbal doit être rédigé après chaque réunion avec la municipalité afin de documenter les décisions prises lors des réunions et il doit êre envoyer à tous ceux concernés. J'ai également réussi à formuler au cours de cet atelier mon prochain projet qui tend à développer le rôle de la société civile au sein de la municipalité. À Béja, nous avons près de 315 associations mais seulement 18 associations sont en contact avec l'administration de la commune. L'objectif de mon projet est la création d'une plateforme contenant la base de données des associations existantes pour faciliter le contact entre elles et élargir le réseau associatif de la commune de Béja." Seima Ben Youssef, 35 ans, vice-présidente d’association de fromage et promotion de patrimoine et une des bénéficiaires des ateliers de formation technique sur les mécanismes d’application et la mise en œuvre de l’approche participative dans le processus d’élaboration de Plan Annuel d’Investissement 2020 (PAI) à Béja.
Saima Ben Youssef

Ahmed Omar Mataouaa

Ahmed Omar Mataouaa, 57 ans et père de famille était pendant des années un fonctionnaire publicvavant de se consacrer entièrement à la société civile en 2011. Élu membre du conseil municipal de Nalout en 2014, il organise et anime des formations. Le renforcement de capacités des jeunes est son cheval de bataille. " J';ai toujours été convaincu que la Libye a besoin de compétences et de leaders qui prennent en charge les demandes de la société et réfléchissent sur les problématiques épineuses de l'après conflit. Après la révolution, l'absence de l'État nous a forcé à nous prendre en charge et c'est exactement cette mission qui me hante depuis des années " explique Ahmed. Dans cette perspective et depuis 2012, Ahmed Matouaa a participé à de nombreuses formations et workshops organisés par le CILG VNG International sur des thématiques variées. " le VNG est d'un grand soutien à plusieurs municipalités en Libye. À mon niveau personnel, j'ai beaucoup appris en travaillant avec ses experts et en participant à ses formations. C'est effectivement la seule organisation qui comprend que l'avenir ne sera meilleur qu'à travers une bonne gouvernance locale " conclut-il.
Ahmed Omar Mataouaa

Zitouna Moammer Soltane

Zitouna Moammer Soltane, 49 ans et mère de trois enfants est une activiste de la société civile à Zouara et ancienne élue de sa municipalité. Thérapeute naturel depuis 20 ans, Zitouna exerce aussi son métier d'avocate depuis plusieurs années. En 2014, une amie à elle lui souffle l'idée de se présenter aux premières élections municipales de sa ville. " À cette époque, je n'étais pas très motivée de prendre une place au sein du conseil municipal même si j'étais, au même temps, très préoccupée et passionnée par la gouvernance locale. Mais grâce au soutien des gens qui m'entourent, je me suis présentée puis j'ai gagné et j'en suis fière ..." se rappelle Zitouna qui a été élue, membre du conseil municipal en 2014. " Depuis mon élection, j'ai été accueillie à bras ouverts par les membres du CILG-VNG International. J'ai profité de plusieurs formations et workshops qui m'ont aidée à renforcer mes capacités et à maitriser plus la gouvernance locale. Avec le CILG-VNG International, j’ai découvert les expériences d'autres pays. Ce qui m'a permis de voir de près comment les femmes peuvent participer efficacement et d'une manière égalitaire à la prise de décision locale ", témoigne Zitouna qui malgré sa démission...
Zitouna Moammer Soltane

Faiza Al Hamdi

Faiza Al Hamdi, 28 ans, mère de trois enfants est élue du conseil municipal à Zolton depuis 2014. Après avoir fait des études en Droits et Relations Internationales, Faiza commence dès 2012 à chercher un travail tout en s'engageant dans la société civile. À l'arrivée des élections municipales, en 2013, le père de Faiza, fonctionnaire public, l'encourage à se présenter au siège réservé aux femmes.   " Aucune femme ne s'est présentée aux élections dans ma commune. Par contre, moi j'ai eu tout le soutien de ma famille et mes amis pour déposer ma candidature. J'avais donc, cette responsabilité de représenter toutes les femmes de ma commune. Mais pas seulement. Ma responsabilité était de pousser les mentalités à changer " explique Faiza. Une fois au conseil municipal, Faiza s'engage dans une perspective basée sur le genre. " Mon rêve était de créer un centre dédié aux femmes et aux enfants. J'ai proposé l'idée au conseil municipal qui a tout de suite accepté de la concrétiser. Mais faute de moyens, nous avons seulement consacré une salle aux femmes et aux enfants de Zolton avec des activités peu régulières " se rappelle Faiza, présidente du Centre du Renforcement des Capacités des Femmes et...
Faiza Al Hamdi

Inaam Al Turki

“Malgrè la situation sécuritaire précaire et les problèmes qui traversent la Libye, nous avons réussi à former le réseaux des femmes élues dans les municipalités. Cependant, nous avons encore besoin de formation et d’encadrement dans nombreux domaines afin de rendre les municipalités capables de livrer des services de qualités indépendamment des aléas politiques. Cet atelier était riche par les ...

Hassine Al Thouiadi

“Depuis sa création en 2016, la fédération des conseils municipaux libyens a été didiée au soutien des municipalités, les collectivités locales et la décentralisation. Parmi nos activités les plus importantes, je cite les coopérations et partenariats locaux et internationaux qui renforcent nos capacités à concrétiser nos objectifs. Dans ce cadre, nous sommes fières de notre partenariat avec CILG VNG I ...

Saima Ben Youssef

“Cet atelier m’a permis d’apprendre comment prendre en considération le cadre réglementaire municipal et à comprendre le principe de l’approche participative dans la préparation du Plan Annuel d’Investissement 2020. À titre exemple, j’ai découvert que le procès-verbal doit être rédigé après chaque réunion avec la municipalité afin de documenter les décisions prises lors des réun ...

Ahmed Omar Mataouaa

Ahmed Omar Mataouaa, 57 ans et père de famille était pendant des années un fonctionnaire publicvavant de se consacrer entièrement à la société civile en 2011. Élu membre du conseil municipal de Nalout en 2014, il organise et anime des formations. Le renforcement de capacités des jeunes est son cheval de bataille. ” J’;ai toujours été convaincu que la Libye a besoin de compétences et de leaders qui ...

Zitouna Moammer Soltane

Zitouna Moammer Soltane, 49 ans et mère de trois enfants est une activiste de la société civile à Zouara et ancienne élue de sa municipalité. Thérapeute naturel depuis 20 ans, Zitouna exerce aussi son métier d’avocate depuis plusieurs années. En 2014, une amie à elle lui souffle l’idée de se présenter aux premières élections municipales de sa ville. ” À cette époque, je n’étais pas ...

Faiza Al Hamdi

Faiza Al Hamdi, 28 ans, mère de trois enfants est élue du conseil municipal à Zolton depuis 2014. Après avoir fait des études en Droits et Relations Internationales, Faiza commence dès 2012 à chercher un travail tout en s'engageant dans la société civile. À l'arrivée des élections municipales, en 2013, le père de Faiza, fonctionnaire public, l'encourage à se présenter au siège réservé aux fem ...

Témoignages