Le CNP-EGAL: Converger les efforts pour une gouvernance locale inclusive

1er octobre 2019, Tunis – Le CILG-VNG International et le CREDIF annoncent, lors d’une conférence nationale sous le thème « Promotion de l’égalité des chances entre les femmes et les hommes dans la gestion des affaires locales : bilan et perspectives », le lancement de la deuxième phase d’opérationnalisation du Comité National pour la Promotion de l’Egalité entre les femmes et les hommes dans la Gestion des Affaires Locales (CNP-EGAL).

«Durant cette période électorale importante et cruciale pour la Tunisie, notre priorité est de concrétiser l’égalité des chances. Ce qui constitue, d’après nous, une condition primordiale surtout pour le développement local. Comité National pour la Promotion de l’Egalité entre les femmes et les hommes dans la Gestion des Affaires Locales (CNP-EGAL) est notre outil pratique pour concrétiser cette mission en améliorant les pratiques afin que la gouvernance locale soit réellement inclusive.» affirme Dr. Neila Akrimi, Directrice Générale du CILG-VNG International, avant de rappeler que le Comité National pour la Promotion de l’Egalité entre les femmes et les hommes dans la Gestion des Affaires Locales (CNP-EGAL), créé en 2014 par le CREDIF et CILG-VNG International et placé sous l’égide du Ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors (MFFES), pourra compter sur l’appui des institutions membres et partenaires et sur le soutien de la coopération internationale, notamment à travers le Programme de Leadership Municipal Inclusif  (PLMI).

Durant la conférence et en présence de Mr. Mokhtar Hammami, ministre des Affaires Locales, Mr. Nabil Ben Fredj. , Directeur au ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors ainsi que des représentant.es de la société civile, un documentaire intitulé « Femmes maires, femmes élues » a été projeté. En dressant les portraits de six maires, ce documentaire expose leurs trajectoires personnelles et politiques en tant que femmes, afin de mettre la lumière sur les réels défis que ces leaders rencontrent au quotidien dans la gouvernance locale.

«Notre préoccupation principale, actuellement est de rendre l’approche genre un outil de planification réel dans la gouvernance locale. Jusqu’à aujourd’hui, la réalité des communes est loin d’être inclusive. Notre travail doit commencer par la loi électorale mais aussi de rendre les commissions « Femmes et Famille » et « Égalité des chances » transversale et effective » affirme  Soumaya Ouerfelli, présidente de la commission « égalité des chances » au sein de la commune de Nabeul.

Avant d’ouvrir le débat entre participant.e.s, Mohamed Hajaiej, expert auprès de CILG-VNG International, a présenté les résultats d’une étude intitulée  » Accès aux conseils municipaux et vécus des femmes maires en Tunisie « . Effectuée sur un échantillon de 45 mairesses (sur un total de 69 mairesses actuellement en exercice en Tunisie), l’étude permet de relever qu’une mairesse sur trois déclare n’avoir eu aucune relation avec le monde politique avant d’être élue, alors que 56,5% d’entre elles affirment avoir été actives dans le monde associatif. À propos de leurs campagnes électorales, une mairesse sur cinq affirme avoir été victime de violence avant son élection et 86,7% des mairesses questionnées déclarent avoir des difficultés liées à leur sexe, une fois élue.

Anwar Mnasri, experte auprès de CILG-VNG International, a présenté la note d’orientation sur le rôle et le fonctionnement des commissions  » Femmes et famille  » et  » Égalité des chances  » au sein des conseils municipaux. Ces deux commissions préoccupent, effectivement, un large nombre de communes, étaient, de par leurs rôles et leur gestion, au cœur de nombreux débats et ateliers organisés par le Programme de Leadership Municipal Inclusif (PLMI).

La conférence a été clôturée par la signature d’une convention entre le CILG-VNG International et le CREDIF. Une convention qui ouvre plus d’opportunités de coopération entre les deux organisations. Dans ce cadre, Pr. Najla Allani, Directrice Générale du CREDIF affirme que « la coopération entre les institutions nationales et gouvernementales ainsi que la société civile internationale est une opportunité importante pour intensifier et converger les efforts en faveur de l’égalité dans la gouvernance locale. Le CNP-EGAL est une platforme importante pour cristalliser cette bataille ».

La promotion de l’égalité des chances entre les sexes dans le processus de décentralisation et de renforcement du pouvoir local est l’un des objectifs du PLMI. Un programme initié et géré depuis 2018 par la Fédération Canadienne des Municipalités (FCM) et CILG-VNG International et financé par Affaires Mondiale Canada intervient, entre autres, auprès de diverses instances gouvernementales et nationales, notamment la FNVT, le CNP-EGAL et le parlement, afin de développer un contexte favorable à une gouvernance locale inclusive.

Le CNP-EGAL: Converger les efforts pour une gouvernance locale inclusive