Zitouna Moammer Soltane

Zitouna Moammer Soltane, 49 ans et mère de trois enfants est une activiste de la société civile à
Zouara et ancienne élue de sa municipalité. Thérapeute naturel depuis 20 ans, Zitouna exerce aussi
son métier d’avocate depuis plusieurs années. En 2014, une amie à elle lui souffle l’idée de se
présenter aux premières élections municipales de sa ville.  » À cette époque, je n’étais pas très
motivée de prendre une place au sein du conseil municipal même si j’étais, au même temps, très
préoccupée et passionnée par la gouvernance locale. Mais grâce au soutien des gens qui
m’entourent, je me suis présentée puis j’ai gagné et j’en suis fière … » se rappelle Zitouna qui a été
élue, membre du conseil municipal en 2014.
 » Depuis mon élection, j’ai été accueillie à bras ouverts par les membres du CILG-VNG International.
J’ai profité de plusieurs formations et workshops qui m’ont aidée à renforcer mes capacités et à
maitriser plus la gouvernance locale. Avec le CILG-VNG International, j’ai découvert les expériences
d’autres pays. Ce qui m’a permis de voir de près comment les femmes peuvent participer
efficacement et d’une manière égalitaire à la prise de décision locale « , témoigne Zitouna qui malgré
sa démission du conseil municipal continue à suivre de près l’exécution des projets municipaux. Et
d’ajouter  » Ici, en Libye, les femmes sont, parfois, leurs propres ennemies. Elles ne se présentent pas
aux élections et se contentent souvent du seul siège réservé obligatoirement aux femmes. Mais les
mentalités doivent changer. Je suis très chanceuse d’avoir une famille et des collègues qui me

soutiennent afin d’assumer mes engagements à la municipalité de Zouara et je remercie le CILG VNG
International justement pour son aide précieuse à ce niveau en particulier ».

Zitouna Moammer Soltane