Le Centre International de Développement pour la Gouvernance Locale Innovante
vng
Choisissez votre langue : Français
Evènements
Retour
Partager sur

Partenariat égalitaire pour une meilleure coopération transfrontalière décentralisée 

Les municipalités Tunisiennes et Libyennes célèbrent 5 ans de coopération et planifient le futur 

Le CILG-VNG International a organisé, le 9 et le 10 octobre 2018, la conférence internationale sur la Coopération Décentralisée Transfrontalière à Tunis. Cette rencontre, de haut niveau, était l'occasion d'échange et de concertation sur les meilleures pratiques de renforcement de la coopération décentralisée dans la zone frontalière tuniso-libyenne .

 

" Depuis cinq ans, nous avons appris à travailler avec les municipalités libyennes. Aujourd'hui, nous sommes parfaitement décidés à améliorer et à développer ce partenariat. Pour ce faire, nous adressons une demande franche et claire aux autorités nationales, afin d'améliorer les cadres législatifs pour une meilleure intégration de la dimension transfrontalière dans la coopération décentralisée " déclare Fathi Abaab, maire de Benguerdane après avoir exposé les projets phares dont sa région a profité dans le cadre de la coopération transfrontalière.

 

Lors de la pléniére de clôture, les participants ont exprimé leur volonté de tracer une feuille de route collective qui permettra de coordonner les différentes demandes des sept municipalités tunisiennes et libyennes de la zone frontalière autour d'une vision commune et des objectifs clairs à court et à long termes.

 

Notre savoir faire et notre engagement doivent s'orienter vers le perfectionnement d'une collaboration économique, jusque là délaissée en faveur de l'économie informelle. Il est vrai que ce défi est difficile à relever surtout  dans ce contexte sécuritaire délicat mais cela ne nous empêchera pas de profiter du potentiel commercial et agricole dont nos régions jouissent " affirme Zitouna Maamar Soltan, activiste de la société civile à Zouara et ancienne membre du conseil municipal de sa ville.

 

La conférence internationale sur la coopération décentralisée transfrontalière a réuni à Tunis près de 80 participants venus de plusieurs pays ( Tunisie, Libye, Allemagne,Pays-Bas, Algérie, Italie et France  ). Maires, élus locaux, fonctionnaires de proximité, représentants de structures centrales concernées ainsi que des organisations internationales et experts ont profité de ce cadre pour échanger leurs expériences dans la mise en place d'actions de coopération décentralisée dans des contextes frontaliers, les défis et ses réalisations.

 Des participants ont également apporté leurs témoignages sur leur appropriation des initiatives transfrontalières et leur impact sur l’action locale.

 

Avec le soutien du Programme d'Appui à la Gouvernance Locale et la Stablitié en Libye, nous avons réussi à organiser un festival culturel qui a réuni les deux communes libyennes Nalout et Wazen et la commune tunisienne Dhehiba. Ces efforts vont se poursuivre dans un cadre de partenariat égalitaire entre les communes de la zone frontalière, les autorités nationales ainsi que les organisations internationales" promet Ahmed Mtaouaa, membre du conseil municipal de Nalout.

 

Cette conférence est l'initiative du Programme d'Appui à la Gouvernance Locale et la Stabilité en Libye, lancé par le Centre International de Développement pour la Gouvernance Locale Innovante (CILG-VNG International), relevant du bureau régional de VNG international, l'Agence de Coopération Internationale de l'Association des Communes Néerlandaises, avec l'Appui de l'Union Européenne et le Gouvernement des Pays-Bas.

 

Retour
Partager sur